Flexfuel
Article

Le contrôle technique prend le diesel dans son collimateur

Le contrôle technique se durcit à nouveau. Ce tour de vis aurait dû être appliqué le 1er janvier dernier, mais le mouvement des « gilets jaunes » a contraint les pouvoirs publics à le reporter au 1er juillet.

Par eekwalla

Publié le

Un mécanicien qui réalise un contrôle technique sur véhicule

Le durcissement de cette inspection à partir de ce lundi 1er juillet prochain ne concerne que les véhicules fonctionnant au gazole. Les moteurs anciens ou encrassés sont les premiers visés.

Le contrôle technique se durcit à nouveau. Ce tour de vis aurait dû être appliqué le 1er janvier dernier, mais le mouvement des « gilets jaunes » a contraint les pouvoirs publics à le reporter au 1er juillet. Il s’agit, cette fois, de mesure l’opacité des fumées émises par les motorisations diesels (plus de 60 % du parc français, 24 millions de véhicules). Les mécaniques les plus anciennes, dépourvues de filtre à particules (FAP), obligatoire seulement depuis 2011, vont avoir du mal à passer l’épreuve.