Vanne EGR encrassée : fonctionnement, nettoyage et remplacement

La vanne EGR ou valve EGR – Comment fonctionne-t-elle ? Quel est son rôle ? A quoi correspond le voyant qui s’affiche sur votre tableau de bord ? Comment l’entretenir et la décrasser ? Comment reconnaître les symptômes et éviter les pannes ? On aborde ces sujets dans ce dossier dédié à la vanne EGR.

La vanne EGR: Qu’est-ce que c’est ? A quoi sert-elle ?

La vanne EGR veut dire Exhaust Gaz Recirculation.

La vanne EGR aussi appelée soupape EGR a été inventée aux États-Unis dans les années 1970.

Testée pour la première fois par le géant américain General Motors, la vanne EGR permet de réduire les émissions de gaz toxiques en réutilisant 5 à 35% des gaz d’échappement.

La vanne EGR est rendue obligatoire sur les véhicules diesel par les normes anti-pollution européennes.

Comment fonctionne une vanne EGR ?

Le principe de fonctionnement d’une vanne EGR est le suivant :

Lorsqu’un moteur diesel tourne à bas régime ou au ralenti, une partie des gaz d’échappement imbrûlés est rejetée dans l’atmosphère. Pour respecter les normes anti-pollution européennes, les constructeurs automobiles ont dû installer une pièce à clapet permettant de rediriger ces gaz vers l’injection afin qu’ils y soient brûlés une seconde fois. Ce dispositif, bien que très ingénieux, possède un immense désavantage : il encrasse le système d’injection, entraînant dans certains cas l’obstruction complète de la vanne EGR.

Si le clapet d’une vanne bouchée demeure en position fermée, votre véhicule fonctionne tout à fait normalement. En revanche, il pollue davantage. A contrario, un clapet ouvert en permanence risque d’endommager sévèrement votre système d’admission.

C’est pourquoi l’entretien de votre vanne EGR est d’une importance capitale !

Quels sont les signes et symptômes d’une vanne EGR encrassée ?

Le rôle de la vanne EGR est de renvoyer une partie des gaz d’échappement dans le circuit d’admission du moteur. De par ce fonctionnement, de la suie, ou calamine, va se former et ainsi encrasser la vanne EGR au fur et à mesure du temps.

Une vanne EGR encrassée peut endommager plusieurs pièces coûteuses du moteur, boucher les injecteurs et endommager votre système d’admission.

Les symptômes d’un encrassement d’une vanne EGR sont généralement :

  • Une perte de puissance
  • Des fumées noires
  • Un voyant allumé sur le tableau de bord
  • De la suie sur la vanne EGR
  • Un contrôle technique refusé

Vous constatez l’un de ces symptômes ? Votre vanne EGR est peut-être défectueuse. Notre outil de diagnostic gratuit vous permet d’y voir plus clair.

Comment nettoyer et entretenir une vanne EGR sans démontage ?

Comment nettoyer la vanne EGR sans démontagesans produit chimique et de façon efficace ? Nous avons la solution !

Grâce au décalaminage par injection d’hydrogène FlexFuel, éliminez la calamine (suie) présente dans votre moteur.

Le décalaminage par hydrogène est produit par l’amélioration d’un phénomène naturel, qui est l’enrichissement du mélange air/carburant dans votre moteur à combustion. Ce procédé est efficace et non agressif puisqu’il n’introduit aucun produit chimique et/ou corrosif dans votre moteur. La calamine est tout simplement dissoute dans le moteur, et s’évacue naturellement avec les gaz d’échappement où elle est collectée dans un filtre prévu à cet effet.

Le nettoyage de la vanne EGR grâce au décalaminage vous permet de retrouver le bon fonctionnement de cette pièce et évite son remplacement (le prix du remplacement d’une vanne EGR est généralement compris entre 200 et 600 euros).

Vous avez un doute sur le bon fonctionnement de votre vanne EGR ? Notre outil de diagnostic gratuit vous permet d’avoir les premières réponses et de trouver un garagiste spécialisé dans le décalaminage des vannes EGR.

Questions abordées dans ce dossier :

  • Quels sont les symptômes d’une vanne EGR défectueuse ?
  • Comment diagnostiquer une vanne EGR hs ?
  • Comment décrasser la vanne EGR ?
  • Quand changer la vanne EGR ?