La vanne EGR représente la panne la plus fréquente sur un diesel. Sur cette page, nous allons décrire son principe de fonctionnement, les problèmes rencontrés  ainsi que les meilleures solutions pour décrasser la vanne EGR.

Qu’est ce que la vanne EGR ?

Rendue obligatoire sur les moteurs diesel récents par les normes antipollution européennes, la vanne EGR permet de réduire les émissions de gaz toxiques dans l’atmosphère. Avec le temps, la vanne EGR peut être à l’origine de certains dysfonctionnements de votre véhicule diesel. Comment fonctionne une vanne EGR ? Doit-on l’entretenir ? Peut-on la supprimer ? Découvrez nos réponses aux questions que vous vous posez si vous avez une voiture diesel.

La vanne EGR - Problèmes et décalaminageLa vanne « EGR »,  EGR signifiant Exhaust Gaz Recirculation, aussi bien appelée valve EGR mais encore soupape EGR, inventée aux Etats-Unis dans les années 70 a été testée par General Motors. Entre 5% et 35% des gaz d’échappement sont alors réutilisés selon le type de moteur. La vanne EGR fonctionne lorsque le moteur est en faible charge et à un régime moteur de 2500 tr/min. De ce fait, elle assure notamment la baisse des émissions de NOx par le moteur rendant ce dernier moins polluant.

Cette baisse des émissions de Nox est possible grâce à la réduction de la température maximale de combustion en mélangeant les gaz admis par le moteur avec les gaz d’échappement étant principalement constitués de gaz inertes. Le calculateur moteur gère alors le pilotage de la vanne EGR par l’intermédiaire d’une électrovanne ou d’un clapet électrique en fonction de différents paramètres (la température d’eau, d’air, informations de charge moteur, ralenti…).

Quel est le principe de fonctionnement d’une vanne EGR ?

fonctionnement-vanne-egrLorsqu’un moteur diesel tourne à bas régime ou au ralenti, une partie des gaz d’échappement n’est pas brûlée. Le moteur rejette alors dans l’atmosphère un excès d’oxyde d’azote et de particules fines, ce qui enfreint les normes antipollution européennes.

Afin de diminuer ces rejets, les constructeurs ont installé une pièce à clapet qui redirige vers l’injection ces gaz d’échappement, pour les brûler une deuxième fois, c’est le principe de fonctionnement d’une vanne EGR.

Bien qu’ingénieux, ce système a le désavantage d’encrasser à la longue le système d’injection. La vanne EGR elle-même peut finir par être totalement obstruée par la suie. Si le clapet d’une vanne bouchée demeure en position fermée, votre véhicule fonctionne normalement, mais il pollue davantage. En revanche, un clapet ouvert en permanence risque d’endommager gravement votre système d’admission.

Il est donc important d’entretenir la vanne EGR des véhicules diesel en adoptant une conduite adéquate. En cas de problèmes récurrents, vous pouvez également, dans certains cas, envisager sa suppression avec l’aide de votre garagiste.

Quels sont les problèmes courants d’une vanne EGR ?

Ce procédé crée malheureusement un surplus d’hydrocarbures sous forme de suies, qui viennent encrasser à la fois le système EGR en allant parfois même jusqu’à le boucher totalement ainsi que le reste du moteur. Le moteur ne fonctionne alors pas comme il devrait à cause des gaz imbrûlés qui lui sont réinjectés. La vanne EGR commence à dysfonctionner quand elle s’encrasse, la calamine (suie) d’échappement se dépose à l’intérieur de cette dernière ce qui empêche la mobilité de l’électrovanne ou du clapet voire un blocage total. Le système se dérègle alors et le calculateur moteur passe en général en mode dégradé provoquant une perte franche de puissance.

Les problèmes les plus courants sont :

Vanne EGR encrassée

  • Perte de puissance
  • Voyant moteur
  • Vanne EGR encrassée
  • Vanne EGR bouchée
  • Contrôle technique refusé
  • Le véhicule broute à bas régimes
  • Fumées noires

La vanne EGR et les véhicules essence

Certains véhicules essence notamment quelques Honda, Peugeot 206 1.4l TU3, 307 2l 16V, Alfa 147, Opel Corsa, sont aussi dotés d’une vanne EGR essence, qui permet en complément du catalyseur de contribuer à la réduction des NOx.

Plus souvent utilisée sur le moteur essence pour de simples raisons de performances, la vanne EGR essence permet en effet avec une température de combustion moins élevée d’améliorer les performances du moteur essence. Cependant, la même problématique se pose, cette vanne a également tendance à s’encrasser à cause des gaz imbrûlés qui la traversent.

Peut-on supprimer la vanne EGR ?

Nous vous déconseillons fortement de supprimer ou bloquer votre vanne EGR, la suppression de la vanne EGR est formellement interdite par la loi, de plus un nouveau contrôle anti-pollution va faire son apparition, tous les véhicules ayant la vanne EGR supprimée se verront systématiquement refusés.

Pour plus d’information sur le nouveau contrôle technique qui entrera en vigueur en janvier 2019 rendez-vous sur notre page « Tout savoir sur le nouveau contrôle technique »

Entretenir la vanne EGR sans démontage

Comment décrasser / nettoyer sa vanne EGR sans démontage, sans produit chimique et d’une manière efficace :

Avec une prestation très peu onéreuse par rapport au remplacement de la pièce, c’est là que la machine Hy-Calamine intervient ! Grâce à son procédé innovant utilisant le pouvoir solvant de l’hydrogène après combustion et le pilotage direct de la vanne EGR unique et brevetée « EGR Pilot », votre véhicule retrouve ses performances d’origine ! Finis les problèmes de fumées noires, de trous à l’accélération, de perte de puissance et de surconsommation de carburant dûs à une vanne EGR encrassée ou bouchée.

Trouvez un professionnel équipé de la station de décalaminage Hy-Calamine le plus proche de chez vous.

Comment fonctionne le système de pilotage de la vanne EGR « EGR Pilot » ?

Grâce aux connecteurs EGR disponibles, la machine Hy-Calamine vient se brancher directement sur la vanne EGR en remplaçant tout simplement le connecteur du véhicule par celui de la machine.

La machine pilote alors la vanne EGR pendant le décalaminage par différentes phases qui se renouvellent en boucle tout au long de l’opération :

  • 5 minutes en position d’ouverture
  • 5 minutes en position de fermeture
  • 5 minutes en position de va-et-vient par intermittences espacées d’1 seconde

Le professionnel formé par nos soins peut également régler tous les paramètre de fonctionnement de la vanne EGR en fonction des symptômes de votre véhicule diesel.

Vanne EGR avant décalaminage

Avant un décalaminage avec la machine Hy-Calamine Flex Fuel

Vanne EGR après un décalaminage

Après un décalaminage avec la machine Hy-Calamine Flex Fuel

Comments are closed.