FlexfuelSuperéthanol E85
Article

Pour 1 euro, divisez par 2 votre budget carburant !

Dans le cadre de la politique d’accompagnement vers la transition écologique, énergétique et du développement de la bio-économie, la région Grand-Est renouvelle son opération “1000 boîtiers à 1 euro”.

Par eekwalla

Publié le

Dans le cadre de la politique d’accompagnement vers la transition écologique, énergétique et du développement de la bio-économie, la région Grand-Est renouvelle son opération “1000 boîtiers à 1 euro”.

Il faudra faire vite !

À compter du 1er avril, 1 000 foyers du Grand-Est pourront bénéficier de cette offre et convertir leur véhicule essence en véhicule dit “FlexFuel“, c’est-à-dire pouvant rouler au Sans Plomb 95, mais aussi et surtout au Superéthanol E85, le carburant le moins cher du marché.

La volonté de la région est double : augmenter et donc améliorer le pouvoir d’achat des habitants du Grand-Est en réduisant significativement leur budget carburant, mais aussi réduire l’impact écologique de ses ménages :

  • Compter une réduction du budget essence jusqu’à 50% (le bioéthanol étant vendu 0,69 € le litre en moyenne)
  • Une diminution de 70% des gaz à effet de serre (le CO2 dégagé lors de la combustion de l’éthanol étant le même que celui que la plante avait puisé précédemment dans l’atmosphère durant sa croissance)

Bénéficier de cette aide exceptionnelle, à quelques conditions…

Pour faire partie des 1 000 chanceux, vous devez :

  • Disposer d’une résidence principale dans le Grand-Est
  • Être propriétaire d’un véhicule immatriculé dans l’un des 10 départements du Grand-Est (Ardenne (08), Aube (10), Marne (51), Haute-Marne (52), Meurthe-et-Moselle (54), Meuse (55), Moselle (57), Bas-Rhin (67), Haut-Rhin (68) et Vosges (88)
  • Procéder à l’installation dans l’un des centres habilités et implantés dans le Grand Est

Cette aide vient s’inscrire dans le plan de 2,5 millions d’euros engagé par la Région depuis janvier 2020. Le but étant d’accompagner 10 000 ménages dans la conversion de leur voiture au Superéthanol E85. Lancée en mars 2020, la première édition des “1 000 boîtiers à 1 euro” avait été un réel succès. Cette seconde opération vient confirmer l’engagement de la région Grand-Est en faveur de la mobilité bas-carbone sous toutes ses formes, pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et la pollution atmosphérique dans son ensemble, tout en améliorant la qualité de vie des habitants grâce à un pouvoir d’achat en augmentation