Sommaire

Quel kit éthanol homologué choisir ? 

De nombreux kits éthanol sont proposés sur internet, mais il est important de faire preuve de vigilance. La plupart sont non homologués voire tout simplement vides et dénués de composants électroniques comme c’est le cas dans l’exemple ci-dessous : 

Contrairement à ce que disent certains « spécialistes », l’installation d’une sonde à carburant n’est pas obligatoirement synonyme de qualité. En effet, la sonde lambda, présente d’origine dans chaque véhicule, suffit dans plus de 99% des cas à réguler le mélange air / carburant. Attention, cela ne veut pas dire que la sonde à carburant est inutile, elle est même nécessaire dans de rares cas, notamment pour les motorisations 1.2 THP que l’on retrouve chez Peugeot et Citroën. Effectivement, avec ce type de motorisation, la sonde lambda a un fonctionnement plus « étroit ». La présence de la sonde à carburant vient, en complément de la lambda, participer au bon fonctionnement du moteur lorsqu’il tourne à l’éthanol. 

Afin de faire le bon choix et ne pas vous retrouver dans l’embarras avec un kit éthanol non homologué, il est important de vous renseigner sur le fabricant et ses homologations. Dans le cas où le kit choisi a été soumis aux différents tests de l’UTAC (organisme délivrant l’homologation des boitiers), vous aurez la certitude de son bon fonctionnement et surtout de sa conformité avec les lois en vigueur. Vérifiez également si le fabricant vous propose une garantie. Premièrement parce que c’est une obligation que seuls doivent respecter les fabricants de boitiers homologués, mais également pour vous donner une idée du sérieux de l’entreprise que vous avez choisi.  

Dernier point, un boitier homologué ne peut être installé que par un garagiste agréé. Tout boitier pouvant être monté soit même est de fait non homologué. 

Tableau des homologations Flexfuel
Tableau des homologations Flexfuel

Note : Nous reviendrons plus tard dans cet article sur les risques d’équiper un véhicule à l’aide d’un kit non homologué. 
 
En résumé, pour choisir un kit homologué, vous devez : 

  • Vérifier la crédibilité du fabriquant dans son domaine et chercher quelles homologations il a obtenu afin de vous assurer que votre véhicule soit concerné par l’une d’entre elles. 
  • Vérifier que le fabriquant propose une garantie du dispositif de conversion. 
  • Vérifier que le fabricant possède un réseau d’installateurs agréés. 

Comment faire homologuer un kit éthanol ? 

Pour homologuer votre véhicule au Superéthanol E85, trois étapes suffisent : 

1. S’assurer de la compatibilité de votre véhicule. Pour ce faire, différentes options s’offrent à vous : 

2. Pour que votre véhicule puisse rouler en toute légalité, il faut sélectionner un kit homologué. Pour certains c’est une évidence, mais il arrive que des automobilistes achètent un kit qui ne l’est pas. Pour ne pas commettre cette erreur, souvenez-vous qu’un kit éthanol homologué doit être impérativement installé par un professionnel de l’automobile formé par le fabricant du boitier. 

3. Une fois votre boitier installé, il ne vous reste plus qu’à mettre à jour votre carte grise. Certains installateurs proposent de vous accompagner dans cette démarche. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez vous rendre sur des sites officiels comme celui de l’ANTS ou celui de Certimat connu pour sa réactivité et sa simplicité. 

Carte grise

À noter : La modification de votre carte grise est gratuite (sauf en Bretagne et Centre-Val de Loire où elle est prise en charge à 50%) si vous faites les démarches dans le mois suivant la pose de votre boitier ! 

Où faire monter un kit éthanol ? 

Aujourd’hui, de nombreux garages indépendants et grands groupes comme Speedy, Norauto ou Point S s’associent avec les fabricants de boitiers afin de proposer l’installation de kits éthanol homologués à leurs clients. Face à une demande grandissante d’année en année, il y a fort à parier qu’un installateur agréé se trouve près de chez vous ! 

Quel véhicule peut rouler à l’éthanol ? 

Pour rouler à l’éthanol, il y a deux options. La première qui est aussi la plus courante, consiste à poser un kit éthanol homologué sur votre véhicule vous permettant ainsi de rouler avec ce précieux carburant à moins d’1 €/L. Attention toutefois, tous les véhicules ne sont pas compatibles. Seuls les véhicules essence de norme EURO 3 et plus (mis en circulation à partir de 2001) sont éligibles à la pose de ce dernier. Pour les personnes roulant avec un véhicule Diesel, vous n’aurez malheureusement d’autre choix que de revendre votre véhicule pour en acheter un nouveau ! 

Si vous avez envie de nouveauté ou si vous devez changer de véhicule pour rouler à l’éthanol ça tombe bien, c’est le moment de vous parler de la deuxième option évoquée précédemment. 
Certains constructeurs, comme Land Rover, Jaguar ou Ford, proposent des véhicules compatibles d’origine avec ce type de carburant. Ces véhicules dits « Flexfuel » permettent, tout comme ceux équipés d’un boitier, de rouler à la fois à l’éthanol (E85) ou à l’essence (SP95/98). 

Parmi eux, on retrouve différents modèles comme : 

  • Le Ford Kuga Flexifuel 
  • La Dacia E85 Logan MCV 
  • La Volvo C30 Flexfiuel 
  • Le Range Rover Evoque Hybride Flexfuel 
  • Le Jaguar E-PACE hybride Flexfuel  
  • Etc. 

Quels sont les risques de rouler avec un kit éthanol non homologué ? 

Au vu de son faible coût (0.76 €/L en moyenne le 19/04/22), rouler à l’éthanol s’avère tentant comparé au prix des autres carburants dits « classiques » se trouvant aux alentours des 1.80 €/L en moyenne. Cependant, rouler avec ce carburant sans avoir équipé son véhicule en conséquence comporte des risques : 

1. Le contrôle technique 

En effet, avoir un véhicule roulant avec un type de carburant différent de celui mentionné sur votre carte grise (voir le champ P3 de la carte grise) est illégal. Par conséquent, en plus d’être en infraction en cas de contrôle, votre véhicule se verra systématiquement refusé lors de son passage au contrôle technique. 

2. La surconsommation 

Rouler avec un kit éthanol homologué engendre une surconsommation d’environ 20%. En réalité, ce n’est pas le kit lui-même qui provoque la surconsommation mais la composition chimique du carburant. À l’inverse, le boitier, en plus de vous permettre de rouler légalement à l’éthanol, permet de réduire la surconsommation. Sans la présence d’un dispositif adapté à votre véhicule, votre consommation augmenterait d’environ 40% ! Pas si rentable finalement… 

3. Des risques de pannes accrus 

Faire le choix de rouler au E85 sans boitier, bien que cela soit illégal, peut être rentable à court terme. Le problème, c’est que le risque de pannes devient plus important. Par ailleurs, dans le cas où un problème se manifesterait, aucune garantie ne vous couvrira. 

4. L’assurance 

Dans le cas où vous auriez un accident avec votre véhicule et que le carburant utilisé serait différent de celui mentionné sur votre carte grise, votre assurance serait en droit de refuser de couvrir les frais liés à l’accident puisque vous étiez dans l’illégalité au moment du sinistre. 

Vous l’aurez compris, si les fabricants de kits éthanol entreprennent de longues démarches, souvent coûteuses, pour faire homologuer leurs dispositifs, ce n’est pas sans raison. Ces homologations permettent aux automobilistes de conduire au volant de leur véhicule en ayant la certitude qu’ils répondent aux normes de l’Union Européenne. 

Vous êtes intéressé par la pose d’un kit éthanol homologué ? 

« C’est une très bonne nouvelle pour les véhicules les plus gourmands en leur donnant la possibilité de moins polluer. Ceci est la première d’une longue série d’homologations pour les 15 CV et plus à venir. ».

Sébastien Le Polles, CEO FlexFuel Energy Development

FlexFuel Energy Development® annonce l’obtention d’une septième homologation. Celle-ci s’inscrit dans le cadre de l’arrêté modificatif du 19 février 2021 qui élargi l’homologation des boîtiers aux véhicules essence plus de 15CV fiscaux.

Cette homologation concerne les véhicules essence équipés d’un moteur à injection directe, normes Euro 5 et 6, de 15 CV et plus. Ainsi, plus de 12 000 modèles supplémentaires pourront prétendre à la pose d’un dispositif de conversion E85 homologué (Audi Q5, Q7, RS3, RS4, BMW 430i Coupé, Mégane 4 RS, Ford Focus ST, Volvo XC40, XC60, Porsche 911, Cayenne, Panamera…).
Cette homologation démontre la technicité des boîtiers FlexFuel capables d’équiper des moteurs puissants et exigeants, dotés des technologies les plus avancées.

Avec sept homologations, FFED couvre désormais 86% du marché des véhicules essence compatibles avec la pose d’un boîtier. FFED continue à répondre à une explosion de la demande de boîtiers de conversion au Superéthanol E85 stimulée par la flambée des prix des carburants (SP95, SP98) et par les aides des régions Grand Est, PACA et Hauts-de-France.
À seulement 0,69€/l en moyenne, le Superéthanol-E85 est le carburant le moins cher du marché. Il permet d’économiser entre 30 et 40% de son budget carburant.

Après avoir installé 2651 boîtiers en octobre 2021 dans ses 2700 centres agréés, FFED poursuit sur cette lancée en novembre. FFED travaille par ailleurs à l’obtention de deux autres homologations pour les véhicules essence équipés d’un moteur à injection indirecte, normes Euro 3 et 4 et normes Euro 5 et 6, de 15 CV et plus.

Lorsque l’on recherche un moyen de convertir son véhicule au bioéthanol, nous constatons rapidement que deux solutions s’offrent à nous. D’un côté le boitier de conversion, connu aussi sous le nom de kit éthanol, puis de l’autre, la reprogrammation moteur.

Chacun présente des avantages et inconvénients que nous allons évoquer à travers cet article. mais avant cela, rappelons brièvement ce qu’est le bioéthanol et ses avantages.

Le bioéthanol (connu sous le nom de Superéthanol E85) est produit en France, il s’agit du carburant le moins cher disponible à la pompe. En effet, à 0.68€/L, il est plus de deux fois moins cher que les autres carburants. Les médias le considèrent aujourd’hui comme étant « le carburant du pouvoir d’achat des français ». Avec l’inflation du prix des carburants, de nombreux automobilistes s’y intéressent et des aides régionales permettent au plus grand nombre de profiter d’une conversion éthanol à moindre coût.

Qu’est-ce que la reprogrammation moteur et comment cela fonctionne ?

Reprogrammer un moteur consiste à intervenir sur le calculateur du véhicule en modifiant les paramètres d’origine de ce dernier. Le calculateur a pour but de transmettre de nombreuses informations au moteur comme le paramétrage de la pression du turbocompresseur ou encore la gestion de la quantité de carburant injectée, etc.

Dans le cas d’une reprogrammation moteur, il est donc nécessaire d’intervenir sur le calculateur de votre véhicule en s’y connectant via la prise de diagnostic. Cela permet de modifier la courbe de carburant et les paramètres d’allumage pour, par exemple, accroître ses performances en augmentant le couple du moteur.
Pour ce qui est de la reprogrammation éthanol, les modifications sont réalisées sur le rapport air-carburant directement. On retrouve deux types de « reprog éthanol », la première, qui est aussi la moins cher, permet de placer une cartographie standardisée dans votre véhicule. Vous pourrez donc rouler au E85 mais cela ne permettra pas un gain de puissance significatif, puisque les caractéristiques de votre véhicule ne seront pas prises en compte. A l’inverse, certains préparateur « professionnels » proposent une reprogrammation éthanol en y apportant une cartographie spécifique au modèle de votre véhicule. Le coût sera donc plus élevé car le temps d’intervention sera plus long et les performances de votre véhicule seront améliorées.

Quels sont les avantages de la reprogrammation moteur ?

La reprogrammation moteur est surtout connue pour augmenter la puissance du véhicule, en modifiant les paramètres d’injection, le moteur pourra recevoir davantage de carburant dans un laps de temps plus court. Résultat, une augmentation de puissance.

Quels sont les risques pour votre véhicule ?

Qu’il s’agisse d’une reprogrammation éthanol ou non, l’opération n’est pas sans risque. Si celle-ci est mal réalisée, cela pourrait entraîner une usure prématurée des pièces présentes dans votre moteur. Mais surtout, la reprogrammation moteur n’est pas légale. En cas d’accident vous ne serez pas couvert pas votre assurance, en plus d’annuler la garantie constructeur de votre véhicule.

Qu’est-ce qu’un kit éthanol FlexFuel et comment fonctionne-t-il ?

Le kit éthanol ou boitier de conversion, permet de convertir votre véhicule essence afin de le rendre compatible au Superéthanol E85. En ce qui concerne le boitier FlexFuel, il ne s’agit pas d’un boitier « maitre » modifiant le comportement du véhicule, il laisse la voiture s’adapter d’elle-même en s’appuyant sur la technologie développée par les constructeurs, gage de sécurité et de fiabilité. Pour son installation, il est nécessaire de faire appel à un garagiste agréé qui se chargera de relier le boitier aux injecteurs de votre moteur. Suite à l’installation, un dernier rendez-vous après quelques kilomètres à l’éthanol permet de vérifier le bon fonctionnement du boitier et de s’assurer que vous puissiez rouler dans des conditions optimales.

Quels sont les avantages d’un boitier E85 FlexFuel ?

Nos boitiers sont homologués et donc parfaitement légaux, contrairement à une reprogrammation moteur qui ne vous permettra pas d’être couvert en cas d’accident comme évoqué précédemment. De plus, de nombreuses aides financières existent vous permettant de convertir votre véhicule au bioéthanol à moindre coût (ex : 500€ de prise en charge en région Grand Est). Autre avantage non négligeable, nos boitiers éthanol sont garanties 5 ans et vous serez couvert intégralement pour tout dommage en lien avec l’éthanol après son installation. Cerise sur le gâteau, dans la plupart des cas, votre carte grise ne vous coûtera rien excepté en Bretagne ou Centre Val de Loire où 50% du prix sera pris en charge.

En savoir plus …

Conclusion

Si vous souhaitez opter pour ce biocarburant tout en ayant la certitude d’être couvert par votre assureur, le boitier de conversion éthanol se présente comme étant la seule solution existante à ce jour. Par ailleurs, il est important de rappeler que procéder à une reprogrammation peut avoir un effet néfaste et dangereux lorsqu’elle n’est pas réalisée correctement. Il s’agit d’une opération complexe dans laquelle on vient modifier les valeurs du calculateur. Celui-ci pourrait ne plus être capable de diagnostiquer les pannes dans le cas où l’opération serait mal réalisée.

Pour finir, sachez que la pose de nos boitiers E85 ne peut être réalisée que par un garage partenaire formé en interne. Cela nous permet donc de garantir aux automobilistes un service de qualité fourni par des professionnels.

Nos articles dédiés au Superéthanol E85

Installation sur une Toyota Yaris présentée à l’UTAC pour l’homologation

Sébastien Le Pollès, président de FlexFuel Energy Development (FFED), pionnier et leader des boitiers FlexFuel, a le plaisir d’annoncer aujourd’hui une sixième homologation par l’UTAC de ses boitiers de conversion au Superéthanol-E85. Cette catégorie de véhicules essence homologables va maintenant pouvoir bénéficier de ce carburant « Made in France », renouvelable, économique et écologique.

Cette sixième homologation concerne les véhicules essence équipés d’un moteur à injection indirecte, normes Euro 3 et 4, de 7 CV et moins, soit près de 13 000 modèles parmi les véhicules essence mis en circulation entre 2001 et 2010 (Peugeot 207, Renault Clio 3, Renault Megane 2 et 3, Toyota Yaris, Volkswagen Polo, BMW Série 1…).

Avec six homologations, FFED couvre désormais 97% du marché des véhicules essence de 14 CV et moins. Tiré par le prix très attractif du Superéthanol-E85 vendu en moyenne à 0,67€/l, alors que les prix de l’essence et du gazole continuent d’augmenter (1,52€/l pour le SP95-E10 en moyenne)(1), le marché a retrouvé son niveau d’avant-Covid. FFED commercialise ainsi 1200 boîtiers par mois. Par ailleurs, le maillage territorial de garages partenaires agréés continue de s’étoffer portant son nombre à plus de 2400 (indépendants, Autobacs, Autodistribution, Autolia, Avia-Picoty, First Stop Côté Route, IDLP, Norauto, Point S, Siligom, Speedy…). « Nous avons tenu nos engagements auprès de nos partenaires installateurs et de nos clients en obtenant les homologations permettant d’équiper les véhicules essence les plus commercialisés. Nous travaillons d’ores et déjà à l’obtention des nouvelles homologations permises par l’arrêté modificatif du 19 février 2021 pour les véhicules de 15 CV et plus. », déclare Sébastien Le Pollès.

(1) : données juin 2021 – https://www.prix-carburants.gouv.fr/actualites/

Toujours dans le cadre de la politique d’accompagnement vers la transition écologique, énergétique et du développement de la bio-économie, et étant donné le succès de l’opération “1000 boîtiers à 1 euro, la région Grand-Est a décidé de la prolonger.

Lancée le 1er juin, l’opération “1000 boitiers à 1 euro” se composait de 2 phases :

  1. Les 1000 premières demandes financées à hauteur de 900€.
  2. Les 5000 demandes suivantes financées à hauteur de 500€.

La première phase étant terminée, ce sont à présent 5000 foyers qui peuvent encore bénéficier de cette offre et ainsi convertir leur véhicule essence en véhicule dit “FlexFuel“, c’est-à-dire pouvant toujours rouler – en plus du Sans Plomb 95 – au Superéthanol E85, le carburant le moins cher du marché !

L’objectif de l’opération est double : augmenter et améliorer le pouvoir d’achat des habitants du Grand-Est en réduisant significativement leur budget carburant et réduire l’impact écologique de ses ménages.

Pour profiter de cette offre, vous devez Les conditions d’éligibilité :

  • Résider dans le Grand Est (résidence principale)à raison d’une demande par propriétaire.
  • Être propriétaire d’un véhicule immatriculé depuis plus de 4 ans dans l’un des 10 départements du Grand-Est : Ardenne (08), Aube (10), Marne (51), Haute-Marne (52), Meurthe-et-Moselle (54), Meuse (55), Moselle (57), Bas-Rhin (67), Haut-Rhin (68) et Vosges (88).
  • Procéder à l’installation dans l’un des centres habilités et implantés dans le Grand Est.

Source : site de la région Grand Est

Dans le cadre de la politique d’accompagnement vers la transition écologique, énergétique et du développement de la bio-économie, la région Grand-Est renouvelle son opération “1000 boîtiers à 1 euro”.

Il faudra faire vite !

À compter du 1er juin, 1 000 foyers du Grand-Est pourront bénéficier de cette offre et convertir leur véhicule essence en véhicule dit “FlexFuel“, c’est-à-dire pouvant rouler au Sans Plomb 95, mais aussi et surtout au Superéthanol E85, le carburant le moins cher du marché.

La volonté de la région est double : augmenter et donc améliorer le pouvoir d’achat des habitants du Grand-Est en réduisant significativement leur budget carburant, mais aussi réduire l’impact écologique de ses ménages :

  • Compter une réduction du budget essence jusqu’à 50% (le bioéthanol étant vendu 0,69 € le litre en moyenne)
  • Une diminution de 70% des gaz à effet de serre (le CO2 dégagé lors de la combustion de l’éthanol étant le même que celui que la plante avait puisé précédemment dans l’atmosphère durant sa croissance)

Bénéficier de cette aide exceptionnelle, à quelques conditions…

Pour faire partie des 1 000 chanceux, vous devez :

  • Disposer d’une résidence principale dans le Grand-Est
  • Être propriétaire d’un véhicule immatriculé dans l’un des 10 départements du Grand-Est (Ardenne (08), Aube (10), Marne (51), Haute-Marne (52), Meurthe-et-Moselle (54), Meuse (55), Moselle (57), Bas-Rhin (67), Haut-Rhin (68) et Vosges (88)
  • Procéder à l’installation dans l’un des centres habilités et implantés dans le Grand Est

Cette aide vient s’inscrire dans le plan de 2,5 millions d’euros engagé par la Région depuis janvier 2020. Le but étant d’accompagner 10 000 ménages dans la conversion de leur voiture au Superéthanol E85. Lancée en mars 2020, la première édition des “1 000 boîtiers à 1 euro” avait été un réel succès. Cette seconde opération vient confirmer l’engagement de la région Grand-Est en faveur de la mobilité bas-carbone sous toutes ses formes, pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et la pollution atmosphérique dans son ensemble, tout en améliorant la qualité de vie des habitants grâce à un pouvoir d’achat en augmentation

Roulezpascher.com, une plateforme unique et innovante

Roulezpascher.com est la toute première plateforme de vente en ligne de dispositifs de conversion au Superéthanol E85 dédiée aux particuliers. L’objectif est de créer un accès simplifié à la conversion des véhicules essence à destination du grand publique.

Nous avons débuté notre réflexion d’un constat simple : si seulement 20% des véhicules français étaient équipés d’un boîtier E85, nous pourrions éviter le rejet de 10 millions de tonnes de CO2

Le Superéthanol E85 est, à ce jour, la seule alternative à l’essence immédiatement disponible. Ce biocarburant issue de matière végétale est non-seulement moins polluants mais il est également beaucoup plus économique (0,69€/L en moyenne).

Roulezpascher.com : comment ça marche ?

C’est très simple, l’utilisateur n’a qu’à renseigner la plaque d’immatriculation de son véhicule ou le modèle de sa voiture pour se voir proposer le Kit éthanol E85 correspondant à son véhicule, le tout main d’œuvre incluse ! L’utilisateur peut alors choisir l’installateur agréé le plus proche de chez lui ou de son lieu de travail. Après avoir renseigné ses coordonnées, il peut ensuite procéder au paiement de sa commande en 1, 3 ou 4 fois.

Le garagiste sélectionné prendra rapidement rendez-vous avec son client pour un diagnostic avant pose lors duquel il pourra vérifier l’état du véhicule à équiper. S’en suivra le rendez-vous d’installation du dispositif, puis le rendez-vous de contrôle. Et voilà !

C’est simple, rapide et sans surprise.

En définitive roulezpascher.com ce sont :

  • Des produits de qualités 100% homologués, 100% français
  • Les prix les plus bas du marché
  • Une installation réalisée par des garagistes formés et agréés FlexFuel Energy Development®
  • Une diminution de 66%* des émissions de CO2
  • Une nette augmentation de votre pouvoir d’achat grâce à un carburant deux fois moins cher !

* diminution moyenne constatée

Ras le bol de la hausse des prix des carburants ? La rédaction de 01net.com s’est intéressée à un carburant « bio » qui permet de réaliser de sacrées économies à la pompe, le superéthanol ! Vendu au prix moyen de 0,70 euro du litre, ce carburant permet de diviser par deux le prix de votre plein, voire par trois dans certaines stations. En plus des économies réalisées, le superéthanol permet de rouler plus propre et de profiter d’un meilleur agrément de conduite. David Nogueira a testé une solution pour transformer sans difficulté n’importe quelle voiture essence en voiture compatible superéthanol, il vous explique tout dans cette vidéo !

Boîtier de conversion au Superéthanol E85 FlexFuel

Le spécialiste de la dépollution moteur et des économies de carburant dresse un bilan positif de l’année 2019, avec un marché des boîtiers de conversion au Superéthanol-E85 multiplié par trois. FFED décide par ailleurs d’investir en R&D pour s’adapter aux différentes évolutions technologiques des constructeurs.

Afin d’améliorer techniquement ses boîtiers, FlexFuel a mis au point un nouveau type de boîtier adapté aux motorisations les plus récentes. Par exemple, FFED est le seul fabricant à équiper le 1.2 l PureTech de Peugeot. Sébastien Le Pollès, président de FlexFuel Energy Development, commente : « Tout concourt à une évolution favorable du marché, tant sur le plan économique que technologique. FFED est fier d’annoncer en exclusivité la compatibilité récente de ses boîtiers avec le 1.3 l TCe d’origine Renault, motorisation incontournable sur le marché français. »

Après avoir référencé l’offre de nettoyage moteur par injection d’hydrogène de Flexfuel Energy Development (FFED), Point S propose désormais les boîtiers de conversion au Superéthanol E-85 du spécialiste de la dépollution.

Point S se lance dans l’installation de boîtiers de conversion au Superéthanol-E85 en proposant, depuis le 1er janvier 2020, la gamme de Flexfuel Energy Development (FFED). Les deux partenaires se connaissent déjà bien puisque l’enseigne d’entretien et de réparation s’était déjà associée en 2018 à la société spécialisée dans l’optimisation des performances et des consommations des moteurs pour développer un service de dépollution.

Boîtier de conversion au Superéthanol E85 FlexFuel Energy Development

Après le succès du référencement de l’offre de nettoyage moteur par injection, Point S entend continuer à répondre à la demande croissante des automobilistes pour des prestations à la fois écologiques et économiques”, peut-on lire dans un communiqué.

NOS CONSEILS – La vente des boîtiers de conversion pour les moteurs essence a donné un coup d’accélérateur au superéthanol.

Boîtier de conversion au Superéthanol E85 FlexFuel

Si le carburant superéthanol (ou E85, composé de 85 % de bioéthanol) est arrivé dans les stations-service en France dès 2007, il a fallu attendre 10 ans pour voir les automobilistes s’y intéresser. En 2017, le gouvernement a autorisé la pose d’un boîtier de conversion agréé pour rouler avec ce biocarburant, issu de la distillation de betteraves à sucre ou de céréales (arrêté du 30.11.17, JO du 15.12). Depuis, la consommation d’E85 ne cesse de progresser (+ 85 % en 2019).

Comment est fabriqué l’éthanol E85 et qui peut l’utiliser ? Diffusion sur France 3 Provence-Alpes le samedi 28 mars, France 3 Côte d’Azur le dimanche 29 mars 2020. 

L’éthanol E85 est un carburant à 85 % végétal issus jusqu’ici des résidus de la betterave sucrière. Deux fois moins cher que les carburants fossiles, il entraîne également une surconsommation de 20%. Pendant longtemps le petit nombre de stations service qui le proposaient a freiné son développement mais le retard est en passe d’être comblé. 

Tous les véhicules récents à essence peuvent être équipés d’un kit qui adapte la carburation en fonction du carburant et du mélange qui se trouve dans le réservoir. Comme on le voit ici avec le garage de la Poste à Nice.  Les kits homologués permettent d’avoir une garantie sur toutes les pièces en contact avec l’éthanol 85 et d’inscrire sur la carte grise la capacité du véhicule à être polycarburant. 

De plus en plus d’automobilistes installent des boîtiers pour convertir leur voiture au bioéthanol et ainsi rouler moins cher. Comment cela fonctionne-t-il ? 

Dominique de Beauvivier roule au bioéthanol depuis 30 000 kilomètres. Le carburant est mélangé à l’essence à partir de betteraves, de maïs ou de cannes à sucre. Quand il arrive dans la station-service, il a le sourire aux lèvres. Car quand il compare le prix du bioéthanol aux autres carburants, la pompe ne lui fait plus peur. Il divise par deux la facture et après un an d’utilisation, il apprécie la conduite de son véhicule modifié. Parmi les avantages : le prix à la pompe, environ 0,70 €/litre, les émissions de CO2 réduites de 66 % et la carte grise gratuite ou à moitié prix, en fonction des régions.

Peu coûteux, ce carburant est également plus écologique, et pourrait en plus se démocratiser. Le gouvernement vient d’homologuer un boîtier, permettant de faire passer sa voiture à l’éthanol moyennant 700 euros. BFMTV, 1ère chaine d’information en continu de France, vous propose toute l’info en temps réel avec 18h d’antenne live par jour et plus de 1000 duplex par mois. Retrouvez BFMTV sur le canal 15 de la TNT et sur BFMTV.com.

Véhicule équipé d'un boîtier de conversion au superéthanol E85